38 La Nivretière, 85510 Le Boupère
06 99 71 23 36
Equilibre Intérieur
Naturopathe au Boupère

Analyse des rêves

Un peu d'histoire

Carl Gustav Jung

Médecin, psychiatre,  né le 26 juillet 1875 à Kesswil,  mort le 6 juin 1961 à Küsnacht.La réputation de Jung comme médecin, psychiatre, chercheur et auteur de nombreux ouvrages était internationale dès les années 20. Il est le fondateur du courant de la psychologie analytique.Son œuvre a été d'abord liée à la psychanalyse de Sigmund Freud dont il fut l’un des premiers collaborateurs et dont il se sépara par la suite pour des motifs personnels et en raison de divergences théoriques.

Carl Jung a été un pionnier de la psychologie des profondeurs en soulignant le lien existant entre la structure de la psyché (c'est-à-dire l'« âme » dans le vocabulaire jungien) et celle de ses productions (c'est-à-dire, ses manifestations culturelles).

Pour Jung, l'inconscient et le rêve sont à l'origine des comportements spécifiques d'espèce, les archétypes, et d'un processus de différenciation et de développement psychique, l'individuation. Le rêve peut manifester des troubles psychiques profonds, mais il est aussi un phénomène naturel et utile.

En reliant le moi conscient à l'inconscient grâce au rêve, l'analyse jungienne a une véritable fonction thérapeutique, elle s'efforce de diminuer la dissociation psychique du patient.

Le travail de Jung est très structuré et repose sur des bases expérimentales. Jung considère le rêve comme un phénomène naturel qui équilibre et enrichit la conscience. L'inconscient, selon Jung, est ambivalent. Parfois source de névroses et de catastrophes psychiques redoutables, il est aussi à l'origine des comportements spécifiques des espèces (archétypes) et de la différenciation du psychisme individuel (individuation).

 La conception jungienne du rêve s'accorde avec les découvertes avec la neurobiologie moderne et pour Jung, le rêve est une expression de la nature instinctive : l'homme moderne et rationnel a appris à dominer ses instincts. Les couches instinctives fondamentales, toujours présentes, font partie de l'inconscient et s'expriment dans les rêves. 

"Pour sauvegarder la stabilité mentale et même la santé physiologique, il faut que la conscience et l'inconscient soient intégralement reliés, afin d'évoluer parallèlement. S'ils sont coupés l'un de l'autre ou dissociés, il en résulte des troubles psychologiques. A cet égard, les symboles de nos rêves sont les messagers indispensables qui transmettent des informations de la partie instinctive à la partie rationnelle de l'esprit humain. Leur interprétation enrichit la pauvreté de la conscience, en sorte qu'elle apprend à comprendre de nouveau le langage oublié des instincts."

 

La neurobiologie moderne nous confirme que le rêve se déclenche bien à partir des structures profondes et instinctives du système nerveux central.

Jung abandonne la méthode freudienne des libres associations qui entraîne toujours très loin du récit du rêve. Il s'en tient aux images et aux idées qui font manifestement partie du rêve. Jung cherche à décrypter le message que l'inconscient adresse à la conscience au moyen d'images et de situations en apparence absurdes.

La neurobiologie confirme que le langage du cerveau droit est en apparence absurde : non verbal, alogique, imagé et symbolique, comme celui des rêves.

Jung constate l'apparition, dans les rêves, d'images et d'idées qui ne peuvent pas être attribuées à la seule mémoire. Certains rêves expriment de nouvelles pensées, jusque là inconnues et inconscientes.

La neurobiologie confirme que le sommeil paradoxal et le rêve correspondent à une activité cérébrale très intense et différente de l'activité diurne.

Selon Jung, la fonction générale du rêve est de compenser les déséquilibres psychiques et les attitudes unilatérales de la conscience.

La neurobiologie confirme que l'activité onirique se renforce en période de stress et de déséquilibre psychique.

Ce qui échappe à la conscience est perçu par l'inconscient qui le traduit en rêve. L'interprétation jungienne du rêve est un travail absolument individuel qui s'en tient strictement au récit du rêve. Il n'existe ni interprétation prédéterminée, ni "guide préfabriqué" pour comprendre les rêves. Il faut explorer le contenu du rêve avec la plus extrème minutie. 

Pour Jung, l'inconscient est à la fois un élément perturbateur et un moteur de transformation et d'évolution de la personnalité. Le travail analytique tend à éclairer et à intégrer les éléments psychiques inconscients qui se manifestent, en particulier dans les rêves. L'inconscient est une sorte de pouvoir caché, il est "ce qui, en l'homme, agit à l'insu de l'homme et en marge de sa volonté". 

Psychiquement, l'inconscient se manifeste par des rêves, des cauchemars, des visions, mais aussi dans des rêveries éveillées, les sautes d'humeur imprévisibles, des obsessions et des automatismes de la pensée, des idées stupides ou géniales, des trous de mémoire et des réminiscences. Concrètement, l'inconscient conduit à des actes involontaires et incompréhensibles, des comportements obsessionnels ou compulsifs, des gestes maladroits et des activités créatrices. Il se manifeste aussi dans les discordances du comportement humain.

. Au niveau organique, l'inconscient est la racine obscure de multiples interactions psychosomatiques. Il est étroitement lié aux manifestations organiques des émotions, aux instincts fondamentaux, aux régulations du système nerveux autonome et aux fonctions endocriniennes : L'inconscient s'exprime par le biais de nombreuses maladies et de manifestations psychosomatiques associées à des rêves tout à fait suggestifs. 

 

Ce que peut apporter l'analyse des rêves :

Apres l'étude du rêve et la compréhension du message véhiculé par notre inconscient ,nous pouvons commencer à élaborer une communication avec ce dernier  et ainsi changer ou améliorer notre processus de pensée.

C'est le moyen de comprendre nos schémas intérieurs ,de mettre en place un mode de pensée plus positif ou de soigner nos blessures , par l'utilisation de l'imagination active ou du rêve éveillé .

Le rêve s'analyse en compagnie du rêveur qui lui seul connait son histoire personnelle , ses préocupations et son ressenti.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.